olivier de serres

Benoit VIDAL – Président de l’Institut Olivier de Serres
en costume d’époque…

Contact :

Institut Olivier de Serres
Le Pradel
07170 Mirabel
www.olivier-de-serres.org

L’institut Olivier de Serres

Au moment où la Renaissance venue d’Italie ouvre de nouvelles façons de vivre en Europe, et en Vivarais tout particulièrement, Olivier de Serres naît à Villeneuve de Berg en 1539.

L’imprimerie permet une diffusion plus grande des idées et des techniques, et aussi la lecture des auteurs anciens. Les navigateurs ramènent de leurs expéditions de nouvelles plantes. Le français devient la langue des actes officiels et de l’écrit. L’œuvre et la vie d’Olivier de Serres sont empreints de ce renouveau.

À 19 ans Olivier de Serres achète le domaine du Pradel sur la commune de Mirabel. Il s’y installera avec sa famille 20 ans plus tard en 1578. En ce lieu, il va durant une vingtaine d’année « bien mesnager sa maison rustique ». Fort de ses lectures, de ses observations et de sa pratique dans l’économie de son domaine agricole, Olivier de Serres écrit au Pradel un des premiers traités d’agriculture de langue française.

« Je dirai donc librement qu’ayant souvent & soigneusement lu les livres d’Agriculture, tant anciens que modernes, & observé par expérience quelques choses qui ne l’ont encore étaient, que je sache, il m’a semblé être de mon devoir, de les communiquer au public, pour contribuer selon moi au vivre des hommes. C’est ce qui m’a fait écrire… »

À 59 ans, en 1598, il entame un séjour de près de deux ans à Paris, ce séjour va lui permettre de publier son

« THÉÂTRE D’AGRICULTURE ET MESNAGE DES CHAMPS ».

En huit lieux (livres) il va nous ” représenter tout ce qui est requis et nécessaire pour bien dresser, gouverner, enrichir et embellir la maison rustique “. Son œuvre nous donne à voir les techniques agricoles de l’époque. Le texte est émaillé de citations des « agronomes latins » et de références bibliques. Olivier de SERRES fut un des acteurs de la Réforme calviniste en Vivarais. Son ouvrage arrive au moment où le roi Henri IV, souhaite encourager l’agriculture et la production de soie.

Aujourd’hui l’association Institut Olivier de SERRES contribue à mieux faire connaître celui que l’on a appelé parfois le « père de l’agriculture française ».

Vous pouvez retrouver toute l’information et l’histoire sur le site internet www.olivier-de-serres.org